Accueil > Actualité > 26 novembre 2010 : Circulation rétablie au Nord

puce26 novembre 2010 : Circulation rétablie au Nord

Depuis le vendredi 26 novembre 2010, les trains peuvent à nouveau circuler dans les gorges de l’Allier et relier ainsi Langeac à Langogne, suite à des travaux conséquents durant deux mois, avec bientôt pour conséquence le rétablissement d’une partie la vitesse nominale de la ligne côté auvergnat.

Ainsi, des filets détecteurs de chutes de rochers, devenus inopérants depuis longtemps, ont été remplacés par l’entreprise ESCOT-Télécom en plusieurs zones, dont la plus longue située au nord de Monistrol-d’Allier.

JPEG - 74.5 ko
Remplacements des fils détecteurs de chutes de rochers au Saut-du-Vieillard

Plus au Sud, et ce jusqu’à l’approche de Chapeauroux, ce sont cinq tunnels qui ont vu leurs voûtes sécurisées par purge de la roche et consolidation par projection de béton sur une partie de leur longueur.

JPEG - 66.7 ko
Train de travaux (Alleyras)

Quand à la gare d’Alleyras située au milieu de la section concernée, elle a été temporairement transformée, comme l’an dernier, en « base travaux » par la société Nouvetra (NB : Colas Rail en 2009) qui a réalisé le gros-œuvre dans les tunnels.

JPEG - 55.9 ko
Centrale à béton (base travaux d’Alleyras)

Dans le même temps, du ballast a été rajouté et la géométrie de la voie rectifiée en plusieurs endroits par une bourreuse de la société Meccoli.

JPEG - 95.5 ko
Bourreuse en gare de Chapeauroux (02/11/2010)

C’est donc le train "drapeau" de la Ligne des Cévennes, avec ses deux rames Corail, qui a ouvert la voie et relié Clermont-Ferrand et Marseille de bout en bout (enfin !), à la place de cars de substitution qui ont assuré une partie du trajet à plusieurs reprises.

JPEG - 90.6 ko
Le Cévenol pour Marseille, à Langeac (26/11/2010)