Accueil > Actualité > Cévenol « nié »... Élus mobilisés !

puceCévenol « nié »... Élus mobilisés !

Le Conseil d’Administration de l’Association des élus pour la défense du "Cévenol" et de la ligne Paris-Nîmes s’est réuni le 6 mai 2011 à Langogne sous la présidence de Jean-Jacques FAUCHER (Maire de Brioude), en présence de Guy VISSAC (Vice-président du Conseil Général de la Haute-Loire), Jean DE LESCURE (Vice-président du Conseil Général de la Lozère), Michel TEISSIER (Maire de la Bastide Puylaurent) et Jean-Claude CHAZAL (Conseiller Général de la Lozère).

JPEG - 350.6 ko
"La Montagne" - 07/05/2011

A l’occasion de cette réunion, les élus ont rappelé les bons résultats obtenus fin 2010 (relèvement partiel de la vitesse entre Langeac et Langogne suite aux travaux inscrits dans le cadre du "Plan Rail Auvergne", inscription de la ligne des Cévennes dans la convention sur les lignes « d’équilibre du territoire ») grâce à l’engagement de l’association, soutenue par plus de 300 adhérents à ce jour.

Ils ont toutefois souligné qu’il convenait de rester vigilant et de ne pas baisser la garde ! Ils ont ainsi plus particulièrement listé trois points noirs menaçant l’avenir immédiat du "Cévenol" et indiqué que ceux-ci retenaient toute leur attention et seraient au cœur de leurs prochaines démarches et interventions.
1) Menace de voir la relation Clermont-Ferrand/Marseille du "Cévenol" réduite au simple parcours Clermont-Ferrand/Nîmes à partir de 2012.
2) Menace de voir, à compter de cette même date, le "Cévenol" ne plus bénéficier d’un matériel Corail dédié aux trains grandes lignes, mais identique aux TER avec les problèmes de capacité et de moindre confort ainsi engendrés.
3) Insuffisance de la politique commerciale de la SNCF à l’égard du « Cévenol » (impossibilité notamment de réserver des billets par Internet) ce qui pénalise la fréquentation de ce train, son rayonnement et les usagers. NB : le prix d’un billet entre Clermont-Ferrand et Marseille via les Cévennes est presque deux fois moins cher qu’un billet via Lyon avec TGV, seule offre proposée actuellement sur Internet ou au guichet.

JPEG - 152.6 ko
"Le Renouveau" - mai 2011
JPEG - 145.9 ko
"Le Progrès" - 15/05/2011
JPEG - 65.9 ko
"La Ruche" - 20/05/2011



Les élus ont ensuite annoncé l’organisation d’un débat sur le thème : Quel devenir pour la ligne des Cévennes ?, à laquelle seront conviés la SNCF, RFF et les Conseils régionaux concernés (Auvergne et Languedoc-Roussillon) le 8 juillet prochain à Langeac. Ils ont ajouté qu’était aussi envisagée une nouvelle manifestation à Langogne en septembre.
Enfin, il a été souligné l’importance de proposer des rendez-vous fédérateurs et constructifs pour bien montrer l’attachement des usagers et l’engagement de l’association en faveur du "Cévenol" et de la Ligne des Cévennes. En conclusion la mobilisation des élus se poursuivra jusqu’à ce que la pérennité du « Cévenol » et le bon fonctionnement de la ligne leur semblent assurés.

JPEG - 215.4 ko
Courrier Association Élus à SNCF - 03/06/2011 (relance du 01/02/2011)
JPEG - 196.9 ko
Courrier Association Élus à SNCF - 03/06/2011
JPEG - 133.3 ko
Réponse SNCF - 20/06/2011 (au courrier du 03/06/2011)