Accueil > Actualité > Clermont-Ferrand - Nîmes : 54 jours de fonctionnement seulement en 6 mois (...)

puceClermont-Ferrand - Nîmes : 54 jours de fonctionnement seulement en 6 mois !

Période bien difficile pour la Ligne des Cévennes que le premier semestre de l’année 2015 ! Avec seulement 54 jours d’ouverture à l’exploitation dans les gorges de l’Allier il s’agit d’un triste record...
Ainsi trois périodes d’interruption totale des circulations entre Langeac et Langogne se seront succédées dont deux dues à des causes accidentelles :

* du 23 janvier au 26 mars : Le déraillement d’un train de fret près de Chapeauroux cause de gros dégâts à l’infrastructure.
* du 28 avril au 25 mai : Un important éboulement près d’Alleyras entraîne le déraillement d’un train de travaux et obstrue les voies.
* du 26 mai au 3 juillet : Des travaux de voie en Auvergne et en Languedoc-Roussillon ainsi que sur un ouvrage d’art métallique (viaduc de La Madeleine) près de Monistrol-d’Allier nécessitent une coupure de la ligne.

Et durant les périodes où les trains ont pu circuler de bout en bout entre Clermont-Ferrand et Nîmes, plusieurs pannes matérielles et des retards importants certains jours sont venus perturber le trafic, comme en attestent les articles de presse et relevés de situation journaliers présentés ci-dessous :

PDF - 80.1 ko
Régularité des circulations entre Clermont-Ferrand et Nîmes - 1er semestre 2015


JPEG - 319 ko
"La Lozère Nouvelle" - 1er mai 2015
JPEG - 366 ko
"Midi Libre" - 25 mars 2015
JPEG - 123.3 ko
"Midi Libre" - 27 janvier 2015