Accueil > Actualité > Le Président de la SNCF change d’avis !

puceLe Président de la SNCF change d’avis !

Lors d’une émission diffusée sur "SNCF la Radio" le 19 décembre dernier, le Président de la SNCF, Guillaume Pépy, s’est exprimé en direct de la gare de Montpellier, répondant aux questions des auditeurs et usagers des trains de la région Languedoc-Roussillon.

C’est alors que ses propos se sont révélés être en contradiction avec ceux qu’il avait tenus un mois auparavant à l’Assemblée Nationale, devant les députés de la Commission parlementaire du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire ! Voir article >>> "Le Cévenol reviendrait à Marseille... à partir d’avril 2013".

En effet, alors qu’il avait laissé entendre que Le Cévenol reviendrait à Marseille à partir du 4 avril prochain, voici que la version officielle change ! En effet, le discours de M. Pépy est clair lorsqu’il indique au micro de "SNCF la Radio" :
« En ce moment il y a des travaux très importants sur la ligne qui font qu’on est obligé de faire un terminus provisoire à Nîmes et de mettre en correspondance avec un TER. Cela va durer durant la saison qui vient donc l’année 2013, mais on s’assure d’un système de correspondances pour les voyageurs [provenant de et allant jusqu’à Marseille] ».

Alerté du problème par de nombreux élus, le Ministre des Transports indique qu’il n’est pas satisfait du système de correspondances qui veut être mis en place par la SNCF et le signifie dans sa réponse faite au Président de la région Auvergne. Voir >>> courrier du 12 décembre 2012. Il a donc demandé à la SNCF de réviser sa copie !

Une délégation d’élus souhaite être reçue rapidement par M. Frédéric Cuvillier pour lui faire part de ses arguments en faveur du maintien de la liaison directe vers Marseille, suite à l’audience déjà obtenue au Ministère de l’Égalité des Territoires en décembre dernier. Voir >>> Communiqué de presse.