Accueil > L’Association > Activités > Études techniques > Résultats des expertises

puceRésultats des expertises

Au début de l’année 2010, l’« Association des Élus pour la Défense du "Cévenol" et de la ligne Paris - Nîmes » a fait appel à un cabinet d’expertises agréé, indépendant de la SNCF et de RFF. Les études techniques du Cabinet CLARACO ont permis de confirmer l’état réel des infrastructures, après visite sur le terrain et constat de l’état des lieux.

Il en ressort principalement que la vitesse imposée par la SNCF (30 km/h) dans les gorges de l’Allier depuis décembre 2008 est abusivement basse sur une aussi grande longueur (42,5 km) même si certains points singuliers du tracé posent effectivement problème du point de vue sécurité : « Le cabinet préconise de remonter immédiatement la vitesse de fond de la ligne à 50 km/h ».
D’autre part, on apprend avec stupéfaction que la remise en état des infrastructures pour que la vitesse nominale de la ligne (70 à 80 km/h selon les sections et les matériels) puisse être rétablie, nécessite des travaux dont le montant total n’atteint "que" 22,2 millions d’euros, au lieu des 80 M€ figurant sur le devis initial présenté par RFF lors de la mise en place du ralentissement !

PDF - 1.9 Mo
État des infrastructures : Étude technique